Comprendre le jargon d’entreprise #Episode 1 : les piliers

Si vous aimez cet article, partagez-le sur : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous avez déjà assisté à une conversation surréaliste à laquelle vous n’avez compris qu’un mot sur deux ? Le jargon d'entreprise est toute une affaire. Soyez-en sûr, il contient énormément de codes ! Au début, on n’y comprend rien et c’est normal. Il peut perturber ou inquiéter dans les premiers moments.

En y regardant autrement, ce dialecte vous révèlera beaucoup sur ces codes d’entreprise, dès l’instant que vous ferez l’effort de l’analyser un minimum. Dans certaines entreprises, c’est tout un art de se l’approprier et de bien le comprendre. Comme une nouvelle langue à apprendre ! Vous voyez ce que je veux dire ?

Il y a un côté presque humoristique derrière tout ça, voire décalé ou même ridicule. C’est aussi très fédérateur et source d’intégration accélérée. Décryptons en quoi le jargon peut vous aider avec une série de 2 articles…

  • Episode 1 : les piliers
  • Episode 2 : la puissance

Le jargon d’entreprise comme outil d’intégration

Après avoir obtenu un job dans cette nouvelle entreprise, dans ce nouveau service, il convient d’amorcer la seconde phase du #CycleRIRM : celle de l’Intégration. Pour la réussir, il y a plusieurs axes à privilégier. Par exemple, l’observation ou le questionnement pour n’en citer que deux ici.

Dans toute relation, nouvelle qui plus est, l’attitude cruciale à adopter est l’écoute. Si vous chercher à vous imposer « en force », c’est sûr, vous allez agacer. Savoir écouter est d’une importance majeure. En écoutant attentivement, vous noterez plus facilement les éléments de langage des uns et des autres.

Et donc, le jargon d'entreprise se révèle très vite et devient accessible. Il n’y a plus qu’à questionner sur la signification de tel ou tel bizarrerie de vocabulaire et les portes vont s’ouvrir !

D’abord en mode réception, puis en émission progressive, le jargon de votre entreprise ou de votre manager s’immisce en vous. Dans l’inconscient du collectif (vos collègues), votre intégration s’opère par ce biais, l’air de rien. Plus vite vous vous approprierez et utiliserez à bon escient le jargon, plus vite vous ferez partie de l’équipe. Ce n’est pas le seul moyen, il n’est pas du tout suffisant bien sûr, mais il est très important !

Le jargon d’entreprise : les trois piliers

Vous constaterez que le jargon d’entreprise présente bien souvent trois grandes catégories. Elles se complètent et sont assez dépendantes les unes des autres. Plus qu’il ne peut y paraître, en fait…

Jargon « métier »

Il y a un jargon pour tout ce qui est propre au « métier », au domaine d’activité de votre entreprise. C’est l’aspect très spécifique du vocable, celui qui parle réellement du cœur de métier.

Les termes techniques sont une bonne illustration évidente, mais tous les domaines disposent de jargon « métier ». Par exemple, les domaines bancaire, du nucléaire, de l’agricole, de la piscine ou encore des mises en boîtes de légumes jargonnent forcément de manière spécifique. Heureusement… 😉

Jargon « finance »

Il y a un jargon pour tout ce qui traite des aspects financiers de l’activité. Quelle que soit cette activité et le cadre dans lequel elle est effectuée, il y a toujours un moment où il faut penser aux comptes, à la performance, aux ratios économiques et autres bilans pécuniaires. Il s’agit des moyens avec lesquels on peut réaliser maintenant l’activité et surtout la pérenniser.

Jargon « RH »

Il y a un jargon pour tout ce qui concerne les RH. Ce jargon est un monde à lui tout seul et présente un grand nombre de ramifications. Je n’entre pas dans les détails ici, l’essentiel est d’identifier le domaine en tant que tel, afin de le mettre en avant dans vos phases d’écoute et de découverte.

Sans ce jargon, il n’y a pas de parcours professionnel. Les articles tagués Reconnaissance de jobmentoring sont beaucoup axés sur ce domaine (le second "R" de #CycleRIRM).

Un exemple pour illustrer le besoin

De manière amusante, dans mon entreprise, nous disions depuis des années et des années qu'un petit dictionnaire des anagrammes serait utile à tous les nouveaux embauchés. C'est un véritable casse tête tout ces sigles et en plus tout le monde se crée son propre répertoire en arrivant…

En 2015, le digital aidant, nous avons fini par créer un service dans une appli interne sur Smartphone pour regrouper toutes les abréviations de l'entreprise. En plus, en mode collaboratif type wiki, où chacun peut compléter ce qui manquerait ou nécessiterait une précision.

Ouf, la tâche des nouveaux est enfin facilitée et le jargon d'entreprise un peu dévoilé !

Le mentoring intègre le jargon

Le mentoring permet de décoder le fonctionnement interne de votre entreprise. Une clé importante est de connaître le jargon de votre entité, vous l’avez compris.

C’est un vecteur d’intégration et d’adhésion. Plus que le connaître, vous devez le comprendre, vous l’approprier et l’utiliser.

Ainsi s’opère votre intégration dans votre nouvel environnement professionnel. Maintenant que vous connaissez les trois piliers du jargon d'entreprise, vous pouvez poursuivre avec la découverte de la « puissance » qu’ils confèrent avec l’épisode 2 de cette série.

Plus largement, si vous souhaitez en savoir plus sur la manière de booster votre parcours et votre potentiel, téléchargez mon livre gratuitement ! Cela n’engage à rien, sauf à obtenir des informations très utiles 😉 :

Avant de passer à l’article suivant, merci de me laisser vos commentaires sous l'article pour me dire ce que vous en pensez !

Plus d'articles...

Si vous aimez cet article, partagez-le sur : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *