Mobilité : dernier salut du salarié long terme

Si vous aimez cet article, partagez-le sur : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Dans la vie professionnelle, il y a trois choix de situation possible. Etre salarié, entrepreneur ou hors système. Sur jobmentoring, nous parlons de salariat. J’affirme que la mobilité est le dernier salut du salarié qui se veut long terme ! Rien de moins !

Bien que de plus en plus nombreux, les admirables entrepreneurs restent minoritaires à mon sens, question de mentalité avant même de parler de succès potentiel. Être salarié est un choix qui convient à la majorité des gens. Parmi ces personnes, seule une minorité voit son parcours professionnel comme un centre d’intérêt et de développement personnel. Sur jobmentoring, vous faites partie de ce petit nombre de gens qui a compris que le changement est une chance.

 

Le changement est une chance

Le thème du changement est bien connu. Je l’ai déjà évoqué à maintes reprises sur le blog et dans la formation « avoir une vie professionnelle percutante et maîtrisée » disponible sur powermentoring.fr. C’est une question passionnante et presque un « lifestyle » 🙂 !

Rappelons que le changement est un mode de vie ancestral pour l’humanité. Sans lui, nous serions toujours au fond de nos grottes à ne même pas imaginer la possibilité de cuire des aliments ou même de les cultiver. Quelle aubaine d’être doté de la faculté de changer, d’innover et de provoquer ces dépassements de limites.

Mais bien sûr, le changement fait peur car il ouvre la voie de l’inconnu. Quelle posture choisir alors ? Nos temps modernes ont inventé le salariat de masse. Alors composons avec pour ne pas se faire dépasser.

 

Pour  ne pas se faire dépasser

Le reverse mentoring a ceci de joli qu'il permet un partage d'expérience réciproque. Il apporte de la valeur au mentor et au mentoré, les rôles étant alternativement inversés. Quand on pense au reverse mentoring, on évoque facilement le digital, les réseaux sociaux et la culture numérique au sens large.

Pour autant, l'apport de cette pratique est bien plus grand car il a pour vocation de remettre un senior dans le coup. Quand je dit senior, cela ne veut pas forcément dire âgé. Mais bien quelqu'un d'expérimenté dans une pratique. Une pratique porte en elle son caractère démodé. Malheureusement, si on se considère expérimenté pour toujours, on est en danger.

Les choses changent à une vitesse folle, ère industrielle puis ère de l'information, nous sommes maintenant dans l'ère de la connaissance et de la disruption. Changer est donc une chance pour ne pas se faire dépasser ! Ou devrais-je parler de nécessité ?... Ceux qui sont capables des plus grands changements sont ceux qui auront le plus de contrôle sur leur vie et le plus grand succès !

 

Mobilité comme outil de réussite

La mobilité prend deux formes principales, qui peuvent se combiner : fonctionnelle et géographique. Fonctionnelle, on change de métier. Géographique, on change de région. Ce qui est sûr, c'est qu'une mobilité est un changement parmi les plus marquants !

Quand on veut rester dans le coup, évoluer, obtenir plus de responsabilités, prendre une autre direction, faire des choix différents, la mobilité est une belle occasion d'y parvenir. La mobilité oblige au développement personnel.

Se mettre en situation de mobilité est donc une façon de s'ouvrir un champ presque infini de nouveautés. La zone de confort est franchie pour s'aventurer plus loin : un pas de plus et je n'aurai jamais été aussi loin de ma maison... Il y a plus devant que derrière toi ! Alors fonce...

 

#CycleRIRM : entre Reconnaissance et Mobilité

Personnellement, je suis aujourd'hui en train de clôturer mon #CycleRIRM actuel et je vais engager le prochain dans une région nouvelle. Pas si nouvelle, puisqu'il s'agit de ma région d'origine, que j'ai quitté vers 19 ans. C'était il y a une éternité ! Je ne la connais que comme "là où j'ai grandi", mais pas en tant qu'adulte. Ce sont des souvenirs - agréables pour la plupart - mais ce qui m'intéresse est de construire l'avenir sur les bases qui sont les miennes.

Autant dire que cette phase de #Mobilité est une véritable chance pour entreprendre un grand nombre d'actions à ma façon et construire un nouveau #CycleRIRM à la lumière de tout le développement personnel acquis ces dernières années.

Je suis reconnaissant de la possibilité de bouger, de changer, de vivre librement ses expériences ! Gérer son parcours professionnel dans la durée et garder son intégrité mentale passe par des phases de mobilité. Sinon, on devient un esclave d'une condition qui n'a pas beaucoup d'avenir et sur laquelle on n'a aucune prise et contrôle. Pas pour moi... Et vous ?

 

La mobilité est donc le dernier salut du salarié long terme. Qui ne bouge pas est voué à un tarissement de ses capacités, de son avenir et ses chances de développer son potentiel !

Plus d'articles...

Si vous aimez cet article, partagez-le sur : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *